Pretty Commitee - BENEFIT
 

Prix indicatif : 49,50
Sortie : Avril 2012
L'avis des Addicts : ★★★★★ 18/20 (1 avis)
Packaging ★★★★★
Conditionnement ★★★★★
Texture ★★★★☆
Tenue ★★★★☆
Rapport Qualité / Prix ★★★★☆
BENEFIT

Benefit Cosmetics signe une nouvelle trousse make up, Pretty commitee, dédiée à toutes les mamans dynamiques.

COMPOSITION ET ACTIONS

- Blush Belle Bamba : aux couleurs rose-pastèque, sur les joues ou sur l'ensemble du visage, le teint devient plus éclatant.

- Eye Bright : Pour une touche d'éclat dans les yeux, on applique ce crayon rosé aux coins des paupières puis on estompe.

- Stay don't stray : Cette base fixante permet de faire tenir ombres et anti-cerne du matin jusqu'au soir.

- High Beam : Du rose nacré par petites touches sur les pommettes et les arcades sourcilières pour un visage lumineux et pour toutes les carnations.

Résultats : Un maquillage qui s'emporte partout et qui tient. Un teint éclatant et un visage lumineux.

En parler sur le forum

Où acheter ce produit :

Les produits BENEFIT sont disponibles par ces circuits de distribution :

Sephora

Avis des consommateurs du produit Pretty Commitee : 18/20 (1 avis)

Femme à 28 ans

★★★★★ 18/20

Pour les mamans, mais pas seulement !

Dès que je l'ai vue, je l'ai voulue... Comment m'en vouloir ?? En une seule trousse au rapport qualité/prix irréprochable (50€ au lieu de 100€ en achetant les produits séparément), on trouve de nombreux produits très bien choisis de la marque. Moi qui avais une base de fards à paupières d'une marque concurrente, j'ai beaucoup apprécié celle-ci aussi. Le blush Bella bamba est juste super à appliquer et donne très bonne mine. L'eye bright donne un vrai petit coup d'éclat aux yeux et à leur contour. L'high beam illumine et irise le teint ou les paupières. Bref, c'est une trousse pour avoir un air reposé et naturel. Parfaite pour celles qui ne veulent pas de maquillage voyant ! Il ne manque qu'un mascara brun ou noir pour être une parfaite "look nude". Bref, c'est une excellente trousse de maquillage.

Avis déposé le 14 mai 2012