Colonia - Eau de Cologne - ACQUA DI PARMA
 

Prix indicatif : 78 / 107 / 134 / 300
Contenance : 50 / 100 / 180 / 500 ml
ACQUA DI PARMA

Une fragrance fraîche, raffinée et intemporelle, pour un homme pragmatique, riche de nombreux succès et amoureux des traditions.

Une composition qui naît des essences ensoleillées des agrumes de Sicile et de l'harmonieux mélange d'essences florales à base de lavande et de rose bulgare, tout en alliant les notes boisées du vétiver, du santal et du patchouli en fond.

En parler sur le forum

Où acheter ce produit :

Les produits ACQUA DI PARMA sont disponibles par ces circuits de distribution :

Parfumeries Sélectives, Grands Magasins, Boutique de la marque

Avis des consommateurs du produit Colonia - Eau de Cologne :  : 16/20 (3 avis)

★★★★☆ 16/20 (3 avis) Note générale du produit :
Packaging ★★★★★ 18/20
Flacon ★★★★★ 18/20
Fragrance ★★★★★ 18/20
Prix ★★★☆☆ 12/20
Tenue ★★★★☆ 14/20

Femme à 23 ans

★★★★☆ 15/20

Senteur d'Italie

Un flacon qui résume toute l'élégance italienne et une fragrance aux accents d'agrumes qui nous transporte dans ce Sud italien si merveilleux. Une fraîcheur idéale pour les journées d'été, bref un parfum à consommer sans modération !!!

Avis déposé le 24 avril 2007

Femme à 35 ans

★★★★★ 18/20

Un avant goût de printemps pour sortir de la routine !

Très classe ! Une excellente eau de cologne fraiche et boisée. Une autre façon de
se réconforter, se "parfumer" plus légèrement et de faire un petit break sage entre deux jus plus typés !! Intemporelle cologne dans la pure tradition italienne. Un packaging ensoleillé, un flacon confortable pour une utilisation maison à partager avec Monsieur ou à garder égoistement pour soi !!!

Avis déposé le 8 janvier 2007

Femme à 26 ans

★★★★☆ 14/20

Une bonne idée cadeau

Une super idée cadeau pour une cologne aussi chic qu'intemporelle. Un concentré de vraies belles matières premières qui ravira aussi bien les hommes que les femmes. Une bonne tenue et une impression de richesse grâce aux bois et au coeur floral

Avis déposé le 20 décembre 2006