Grenade Passion 24 - Baume pour le Corps - MARIONNAUD
 

Prix indicatif : 12,90
Contenance : 200 ml
Sortie : Janvier 2015
L'avis des Addicts : ★★★★★ 20/20 (1 avis)
Packaging ★★★★☆
Conditionnement ★★★★★
Texture ★★★★★
Parfum ★★★★★
Efficacité ★★★★★
Rapport Qualité / Prix ★★★★★
MARIONNAUD

Ce baume pour le corps caresse délicatement la peau de sa texture riche et sensuelle.

Sa formule pénètre rapidement, aide à nourrir et à hydrater la peau au quotidien.

Son parfum Grenade Passion invite à la passion grâce à ses notes sensuelles de grenade et de mûre en tête, un cœur de freesia et pivoine et un fond délicat, vanille et musc blanc.

Ses notes captivantes aux saveurs fruitées transportent vers un moment d’évasion, une véritable parenthèse estivale.

CONSEIL BEAUTÉ

Quotidiennement après la douche.

En parler sur le forum

Où acheter ce produit :

Les produits MARIONNAUD sont disponibles par ces circuits de distribution :

Marionnaud, E-boutique de la marque

Avis des consommateurs du produit Grenade Passion 24 - Baume pour le Corps : 20/20 (1 avis)

Femme à 40 ans

★★★★★ 20/20

Une envie irrésistible d'en manger!

+ Points forts : Son odeur! frais, fleuri, son conditionnement généreux, son prix plus que correct, sa grande efficacité à hydrater la peau.

- Points faibles : Rien à dire de négatif!

J'utilise cette crème pour le corps depuis 5 semaines car ma peau a tendance à se dessécher considérablement durant l'hiver et l'arrivée des belles journées ne me donne pas envie de sortir mes jupes dans ces conditions mais cette année, après la découverte de ce baume, tout sera différent! Oui cette crème au tarif plus que correct même en l'ayant achetée dans une parfumerie apporte hydratation mais aussi protection à ma peau. Son odeur est absolument envoûtante, une odeur de grenade agrémentée de freesia est bien présente pour la journée sans déranger les nez les plus délicats. On m'a demandé quel était le nom de ce parfum si subtil! Je suis tombée sous le charme de ce baume au conditionnement plus que généreux.

Avis déposé le 12 février 2015