CIRE TRUDON

Logo CIRE TRUDON

En 1643, Claude Trudon devient propriétaire d’une boutique rue Saint-Honoré, à Paris, il y développe alors une activité d’épicier et de cirier et utilise de la cire d’abeille pour fabriquer ses bougies.

L’entreprise prend pour devise « Deo regique laborant » qui signifie en français « Elles travaillent pour Dieu et pour le Roi ».

La qualité exceptionnelle des bougies Trudon séduit la cour de Louis XIV et les plus grandes paroisses du royaume.

En 1737, Jérôme Trudon rachète la Manufacture Royale des Cires et offre ainsi à la Maison Trudon une renommée sans égale ; elle fournira Versailles jusqu’aux dernières heures de la monarchie, traversera la période révolutionnaire et fournira ensuite la cour impériale de Napoléon.

En 2007, l’entreprise prend le nom de Cire Trudon et se spécialise dans la fabrication de bougies parfumées et de parfums d’intérieur.