Vingt ans après, Agnès b. réinterprète le b.

Vingt ans après, Agnès b. réinterprète le b.

En 1987, la créatrice Agnès b. décidait de conjuguer mode et cosmétique et créait "le b." son premier parfum à porter comme un vêtement. C'était le début de l'aventure du Club des Créateurs de Beauté. Vingt ans plus tard, la styliste a l'idée de revisiter son premier parfum à travers une version épurée de la note originale mais enrichie de plus de chair de fleurs blanches. Ni tout à fait le même, ni tout a fait un autre, le "b." 2007 retravaillé par le parfumeur Olivia Giacobetti, traduit comme son aîné le souvenir de vacances au bord de la mer, cette odeur de lin froissé et d'ambre solaire qu'on retrouve dans sa valise à son retour. Comme une peau gorgée de soleil, à la fois douce et salée mais aussi fraîche et sucrée, on découvre ainsi en tête un bouquet de fleurs d'oranger et de feuilles de citron doux puis la fraîcheur salée des graines de melon et enfin la chaleur veloutée du jasmin. Dans sa version 2007, l'eau de toilette "b." se pare de deux nouvelles robes plus contemporaines avec un petit ruban noir noué autour du col mais conserve ses codes comme les dessins de Jean Faucheur ou le coeur à facettes à l'image d'une émotion pure enfermée dans un flacon. Un concentré pur d'Agnès b. pour le plus grand plaisir des inconditionnelles de son style incomparable. (Eau de toilette "Le b." 2007, Agnès b. Disponible au Club des Créateurs de Beauté sur www.ccbparis.fr. Flacon coeur 30ml, prix : 39€ et flacon vaporisateur 50ml, prix : 49€)

JE LIS AUSSI

Dove : 60 ans de Vraie Beauté

Depuis 1957, Dove invite les femmes du monde entier à révéler leur beauté. Pour ses 60 ans, la marque réaffirme cet engagement avec une nouvelle campagne.