Nina Ricci signe une nouvelle déclaration d'amour avec Mademoiselle Ricci L'Eau

Nina Ricci signe une nouvelle déclaration d'amour avec Mademoiselle Ricci L'Eau

Brassée florale fruitée rose composée par Alberto Morillas, Mademoiselle Ricci L'Eau est la nouvelle déclaration d'amour de la Maison Nina Ricci.

Avec Mademoiselle Ricci L'Eau, la Maison Nina Ricci entretient la flamme et propose sa nouvelle déclaration d'amour.

Fragrance fraîche et aérienne, délicieusement parisienne, Mademoiselle Ricci L’Eau est une invitation à attiser chaque jour davantage l’étincelle de l’amour par des attentions délicates. Brassée florale fruitée rose imaginée par Alberto Morillas, Maître Parfumeur et créateur de Mademoiselle Ricci, cette eau de toilette est une caresse gracieuse qui nous ouvre son cœur pour mieux ravir le nôtre avec ses notes de pétales de rose, de pivoine et de litchi. Quant à son flacon, givré et soyeux, il est à l’image de la senteur qu’il renferme, doux comme un baiser. Nouveau présent d'amour, il s’orne d’un ruban noué rose tendre.

(Mademoiselle Ricci L’Eau, Nina Ricci. Disponible à partir du 21 juin 2013 en parfumeries et grands magasins. Eau de Toilette vaporisateur 30 ml et 50 ml, prix indicatifs : 38 € et 54 €)

JE LIS AUSSI

Voyage en Eaux parfumées avec Chanel

Venise, Biarritz ou Deauville, autant de lieux de villégiature où la célèbre Maison du 5 rue Cambon nous entraîne avec sa trilogie baptisée Les Eaux de Chanel. Un nouveau territoire olfactif et sensoriel qui donne envie de prendre le large.

Eaux d'été : notre top pour se parfumer tout en légèreté cet été !

Envie de notes plus légères, plus fraîches avec l'arrivée des beaux jours ? Quoi de plus normal quand le mercure monte et de plus sage en cas d'exposition au soleil. L'heure des eaux d'été a donc sonné ! Découvrez ici notre

Pure Nectar, L'Eau D'Issey se révèle sous un nouveau jour

Issey Miyake dévoile une troisième facette de sa désormais légendaire Eau Pure. L'Eau D'Issey Pure Nectar de Parfum est un condensé gourmand et précieux pour lequel Dominique Ropion et Fanny Bal on souhaité capturer ce que la fleur a de plus pur : son nectar.