Kouros Tattoo Collector, le parfum des Dieux de l\'Olympe

Naviguez dans l'univers


Kouros Tattoo Collector, le parfum des Dieux de l\'Olympe

C'est dans le soleil de la Grèce antique, les Dieux et les îles que Kouros, le mythique parfum masculin d'Yves Saint Laurent, puise toute son identité et sa force. Née au début des années 80, cette eau de toilette tonique s'évade en 2007 vers un nouveau rendez-vous éphémère dédié à la masculinité et à la fraîcheur. Inaugurant une nouvelle saga, Kouros Tattoo Collector est un hommage à la virilité d'un corps musclé à la sensualité et au mystère d'une peau pure et brunie par le soleil. Ode à la fraîcheur d'un bain de mer, l'éclat de la bergamote, de la mandarine et du néroli réveille chacun des muscles chauffés par le soleil. Puis, le corps est littéralement baigné de notes aquatiques dans lesquelles il s'élance sans retenue avant de regagner la rive pour s'allonger et laisser le vent léger sécher sa peau, portant dans son sillage des notes sensuelles de bois de cèdre, d'encens et de musc. Pour accompagner cette édition limitée, Yves Saint Laurent a imaginé deux tatouages éphémères, semblables au design géométrique inspiré de l'architecture grecque tatoué sur le verre bleu transparent du flacon. Pour être le Dieu de l'Olympe fait homme. (Kouros Tatto Collector, Yves Saint Laurent. Edition limitée disponible à partir du 2 mai 2007 en parfumeries et grands magasins. Vaporisateur 100ml, prix indicatif : 45€)

JE LIS AUSSI

Voyage en Eaux parfumées avec Chanel

Venise, Biarritz ou Deauville, autant de lieux de villégiature où la célèbre Maison du 5 rue Cambon nous entraîne avec sa trilogie baptisée Les Eaux de Chanel. Un nouveau territoire olfactif et sensoriel qui donne envie de prendre le large.

Parfum femme : les 10 meilleurs parfums de 2018

Quels ont été les parfums femme les plus populaires de l'année 2018 ? Petit indice : parfum gourmand, made in France et classiques réinventés sont les maîtres-mots de cette année. Découvrez vite les fragrances qui ont envouté et séduit les Françaises cette année d'ap