ColorShow joue la carte du Nail Art chez Gemey-Maybelline

ColorShow joue la carte du Nail Art chez Gemey-Maybelline

ColorShow lance la Nail Art Factory, toute une palette d'outils dédiés aux nailistas pour donner libre cours à leur créativité sans se ruiner.

A toutes les nailistas, expertes ou non, ColorShow dédie The Nail Art Factory, toute une palette d'outils de Nail Art directement inspirés des tendances de la Fashion Week de New-York dont Maybelline est partenaire officiel. Design, texture, dessin, tatouage, Gemey-Maybelline a vraiment pensé à tout pour rendre le Nail Art accessible à toutes et s'amuser sans se ruiner. A commencer par des Nail Tattoos aux couleurs du Financial District ou de Brooklyn à porter sur le bout des ongles. Pour un effet graffiti en un coup de pinceau,il y a les Top Coats Street Artist, des paillettes noires et colorées dans une base transparente. Pour les plus adroites, les Designer Nail Art Stylos à la pointe ultra fine permettent les dessins les plus précis sur les ongles. Côté vernis, pour Elsa Deslandes, manucure conseil Gemey-Maybelline, la collection Crystallize, c'est " le must des paillettes chics et élégantes ". Des paillettes réfléchissantes et des micro-particules qui cristallisent en séchant, créant un effet 3D aussi perceptible à l'oeil qu'au toucher. Quant à celles qui préfèrent les nuances plus neutres, la collection Stripped Nudes propose des nudes très couvrants et lumineux à customiser façon french manucure avec des top coats à paillettes. Avec la Nail Art Factory, c'est vraiment une infinité de looks à créer selon son humeur ou ses envies mais toujours à prix mini. (Nail Art Factory, Gemey-Maybelline. Disponible en GMS. En savoir plus : www.gemey-maybelline.com. A partir de 3,40 € Top Coat Street Artist)

JE LIS AUSSI

Josephine Skriver rejoint la famille Maybelline New York

Maybelline New York nous présente sa nouvelle égérie internationale, Josephine Skriver. Mannequin danois de renommée internationale, Josephine apparaîtra dans sa première campagne pour Maybelline New York courant mai 2018.