Cara Delevingne, une nouvelle égérie pour Rimmel London

Cara Delevingne, une nouvelle égérie pour Rimmel London

C'est au tour de Cara Delevingne de devenir égérie de la marque Rimmel London. Quoi de plus naturel pour cette Londonienne pur jus.

© Rimmel London

La marque Rimmel London vient d'annoncer qu'elle accueille à présent Cara Delevingne comme nouvelle ambassadrice de la marque aux côtés de Georgia May Jagger et Kate Moss. Après avoir incarné la beauté Yves Saint Laurent, l'actrice et top modèle de 23 ans au succès planétaire - la jeune femme compte plus de 36 millions d'abonnés sur les réseaux sociaux - s'est imposée comme une évidence pour représenter Rimmel London. "Le look percutant de Cara Delevingne et son sens unique du style font d'elle l'incarnation parfaite de l'esprit branché de Rimmel. Grâce à ses talents exceptionnels et à son caractère bien trempé, elle représente une véritable source d'inspiration pour les jeunes femmes du monde entier [...]" a commenté Montse Passolas, la Vice-Présidente Marketing Global chez Rimmel London à propos de cette nouvelle collaboration. Quant à l'intéressée, elle a déclaré : " C'est un honneur pour moi de travailler avec Rimmel. C'est la première marque de maquillage que j'ai connue adolescente. Je suis Londonienne pur jus, et Rimmel sait véritablement capturer l'essence de la beauté des filles londoniennes et représenter leur style novateur et cosmopolite". Une Cara tout sourire à découvrir donc prochainement à l'affiche d'une série de campagnes publicitaires de la célèbre marque de maquillage britannique connue pour ses couleurs flashy. www.rimmellondon.com

JE LIS AUSSI

Le Cupuaçu, nouvel ingrédient star chez Klorane

Après avoir exploré les bienfaits des bourgeons de peuplier, Klorane part en 2018 en Amazonie à la découverte des richesses du cupuaçu, un fruit dont le pouvoir nutritif est une fois et demie supérieure à celui du beurre de karité, actif de référence pour la nutritio

Shiseido entre dans une nouvelle ère avec Essential Energy

Main dans la main avec le Massachussetts General Hospital et le Centre de Recherche en Biologie Cutanée de l’Université d’Harvard, Shiseido a décrypté les interactions entre le cerveau et la peau pour faire entrer le soin dans une nouvelle ère. Premier volet de cette