Crème-Masque Réparateur - THALGO
 

Prix indicatif : 21
Contenance : 50 ml
Sortie : Mars 2014
L'avis des Addicts : ★★★★☆ 17/20 (1 avis)
Packaging ★★★★★
Texture ★★★★★
Parfum ★★★☆☆
Efficacité / Protection ★★★★★
Rapport Qualité / Prix ★★★☆☆
Conditionnement ★★★★☆
THALGO

Depuis 50 ans, THALGO offre une beauté sûre et naturelle en créant une nouvelle génération d’actifs marins intelligents, exclusifs et brevetés.

Les soins réparateurs THALGO apaisent, régénèrent et hydrate intensément la peau pour un bronzage durable et une peau douce, satinée et souple.

Idéal en cas de coup de soleil, le CREME-MASQUE REPARATEUR pour le visage et le décolleté régénère la peau en profondeur ; les zones sensibilisées par le soleil sont apaisées.

Ce soin 2 en 1, à la fois crème et masque, réconforte intensément la peau et sublime l'éclat du bronzage.

COMPOSITION & ACTIONS

- Une macro-algue des Philippines nommée Kappaphycus alvarezzi, gorge la peau d'eau et d' huiles végétales précieuses ultra-nourrissantes pour retrouver douceur et velouté.

Résultats : la peau est régénérée et les zones sensibilisées par le soleil sont apaisées. Le bronzage est sublimé.

CONSEIL BEAUTE

Utiliser en crème ou en masque pour une hydratation plus intense.

En parler sur le forum

Où acheter ce produit :

Les produits THALGO sont disponibles par ces circuits de distribution :

Instituts de Beauté - Spas - Thalassos

Avis des consommateurs du produit Crème-Masque Réparateur : 17/20 (1 avis)

Femme à 19 ans

★★★★☆ 17/20

Redonne souplesse à la peau!

+ Points forts : L'effet immédiat et sa multi utilisation. Texture: pas grasse tout en étant très hydratante, elle pénètre directement. Avec cette texture crémeuse et légère on sent bien qu'on apporte de l'eau à la peau et pas du gras. Odeur neutre. Non testé sur les animaux

- Points faibles : Prix élevé pour un petit tube.

Après application on retrouve une peau hydratée et repulpée. Ce masque il sauve littéralement ma peau ! Comme tous les produits de la marque Thalgo, cette crème est vraiment efficace.

Avis déposé le 27 mars 2014