Douceur et Soin - Après-Shampooing aux extraits de soie naturelle - DOP
 

DOP
Prix indicatif : 2,80
Contenance : 250ml
Sortie : Mai 2009
L'avis des Addicts : ★★★★★ 18/20 (2 avis)
Présentation ★★★★☆
Texture ★★★★★
Efficacité ★★★★☆
Parfum ★★★★☆
Rapport Qualité / Prix ★★★★★
DOP

Le nouvel Après-Shampooing Douceur Dop, aux extraits de soie naturelle, permet d'obtenir des cheveux brillants comme la soie, doux comme une caresse...

COMPOSITION & ACTIONS

Découverte en Chine il y a environ 4 500 ans, la soie est l'un des plus anciens « produits naturels ». Exportée en Occident par la mythique route de la soie; elle entre aujourd'hui dans la composition de nombreux produits cosmétiques. Sa douceur naturelle et la brillance qu'elle apporte, font d'elles un ingrédient privilégié pour les soins capillaires.

Les protéines de soie (issues des fibres de soie) contiennent jusqu'à dix-huit acides aminés. Cent pour cent naturelles, elles ont une composition chimique de la même nature que celle de la kératine et agissent donc en parfaite affinité avec le cheveu : elles favorisent le gainage de la chevelure et sont également reconnues pour leur capacité à améliorer l'élasticité et l'équilibre hydrique du cheveu.

La formule de cet après-shampooing associe un agent lissant à un dérivé de silicone pour lisser la fibre capillaire et lui apporter douceur et légèreté. Elle convient à un usage quotidien.

Sa texture gel crème fine et légère aux accords de fruits rouges et d'ambre, fond dans les cheveux pour les envelopper de douceur et les protéger des agressions extérieures.

Résultats : l'Après-Shampooing Douceur Dop se rince en un clin d'œil et laisse les cheveux souples et faciles à coiffer.

CONSEIL BEAUTE

Après application, masser légèrement le cuir chevelu avant de procéder à un rinçage minutieux. Terminer par un jet d'eau froide pour plus de brillance.

En parler sur le forum

Où acheter ce produit :

Les produits DOP sont disponibles par ces circuits de distribution :

GMS

Avis des consommateurs du produit Douceur et Soin - Après-Shampooing aux extraits de soie naturelle :  : 18/20 (2 avis)

★★★★★ 18/20 (2 avis) Note générale du produit :
Présentation ★★★★☆ 17/20
Texture ★★★★★ 20/20
Efficacité ★★★★☆ 17/20
Parfum ★★★★☆ 17/20
Rapport Qualité / Prix ★★★★★ 19/20

Femme à 26 ans

★★★★★ 18/20

L'après-shampoing qui permet d'être soi

L'après-shampoing Douceur Dop aux extraits de soie naturelle a l'avantage d'attirer l'œil des demoiselles, par sa couleur : rose. Et rose, c'est rose, il y a tout plein d'espoir : ce grand flacon de 250ml pour 2,80€ (pas trop cher) annonce un tas de promesses dont principalement la brillance des cheveux, mais aussi leur douceur. Et elles sont tenues : après chaque application de cet après-shampoing (qu'importe le shampoing), mes cheveux séchés naturellement sont réellement brillants et tout doux. Ils ont besoin d'un nouveau lavage 2-3 jours après (mes cheveux sont gras à la racine et secs aux pointes). Cet après-shampoing est très agréable à utiliser. La texture légère coincée entre le gel et la crème est super au toucher. L'odeur sucrée légèrement "bonbon" monte délicieusement aux narines (mais malheureusement elle ne tient pas sur les cheveux après rinçage). Le produit est facile à rincer. Mes longs cheveux ne sont pas alourdis et sont démêlés sans effort. Il a vraiment beaucoup pour plaire. Je ne lui reprocherais qu'une petite chose : le flacon est un "tête-en-bas" pas assez équilibré et stable pour éviter de finalement se reposer à l'horizontal. Un après-shampoing qui a du répondant.

Avis déposé le 10 août 2009

★★★★★ 18/20

Pas mal

Son flacon est très féminin, sa couleur rose attire tout de suite l'œil des femmes. Il est aussi très pratique avec sa tête en bas. L'après shampooing coule vers l'ouverture. Sa texture est agréable, elle démêlé très vite les cheveux, elle les rend même brillants. Son efficacité n'est vraiment pas ma et j'ai vraiment comparé avec d'autres. Son parfum est agréable mais ne tient pas quand les cheveux sont secs. Un rapport qualité prix plus que bon. Je le conseille aux cheveux longs.

Avis déposé le 12 juillet 2009