Synopsis Paris, un parfum, une émotion, une histoire

Synopsis Paris, un parfum, une émotion, une histoire
Synopsis Paris, un parfum, une émotion, une histoire

Synopsis Paris, c'est d'abord l'histoire d'une rencontre, celle de Cédric Mérino-Riocher et de Nathalie Ravier, deux passionnés d'odeurs qui ont décidé de nous faire partager leur amour des fleurs, des épices et plus généralement de la nature autour de fragrances luxueuses.

Parce que chaque parfum évoque des images uniques et la mémoire d'histoires personnelles, la Maison Synopsis Paris nous propose donc des parfums d'intérieur et des bougies parfumées pour nous faire revivre une émotion, nous évoquer un lieu ou nous permettre d'écrire ensemble de nouvelles histoires sensorielles.

Des bougies élaborées à la manière des maîtres ciriers du 18ème siècle et des fragrances conçues avec la précision des plus grandes maisons de parfumeries afin de procurer le meilleur rendu olfactif, une flamme chaleureuse et une combustion lente.

Dans une démarche éco-responsable, ne sont également utilisés pour la conception des bougies que des ingrédients 100% d'origine naturelle. De la cire de soja et de la cire d'abeille produites exclusivement en France remplacent les cires minérales classiques, les mèches sont en pur coton et leur support dépourvu de plomb.

A découvrir absolument parmi les trente-cinq fragrances de la Maison Synopsis Paris : Fauteuil Club, l'irrésistible élégance à la fois chaude, envoûtante et sensuelle, du parfum d'un cuir travaillé avec passion et patience, En attendant bébé dédié aux futures mamans avec un parfum doux comme du coton pour leur sensibilité à fleur de peau ou encore Air du Cap Ferret, l'air frais et iodé de la presqu'ile du Cap Ferret.

(Bougies parfumées et Parfums d'intérieur, Synopsis Paris. Disponibles sur www.synopsisparis.com, en parfumeries, en magasins de décoration et fleuristes. Bougie parfumée 30h, prix indicatif : 25€, Bougie parfumée 50h, prix indicatif : 42€, Parfum d'intérieur 100ml, prix indicatif : 36€)

Publié le 28 juillet 2010