Opium se réinvente chez Yves Saint Laurent

Opium se réinvente chez Yves Saint Laurent Trente-sept ans après, la femme Opium se réinvente dans un nouveau décor avec Black Opium, une réinterprétation à l'esprit rock indé.

Toujours insouciante et garçonne, cette femme se joue désormais des ombres et de la lumière avec espièglerie et sérieux, parfaitement à l’aise en milieu citadin, elle vit avec spontanéité et excès ses passions quitte à flirter avec les interdits.

En rupture avec les compositions classiques de la parfumerie puisque s’inspirant du mouvement artistique du « chiaroscuro », Black Opium est l’œuvre de quatre célèbres parfumeurs qui se sont partagés la composition pour un résultat original et nouvelle génération soulignant l’intensité naissante lors de la rencontre entre l’obscurité et la douce luminescence.

Ainsi Nathalie Lorson a créé une note café noir intense, Marie Salamagne un accord rock autour de la poire croquante et des baies roses, Olivier Cresp a joué sur l’addiction du parfum tandis qu’Honorine Blanc a imaginé un magnifique bouquet de fleurs blanches.

Cet oriental gourmand s’ouvre sur l’amertume de l’accord grain de café, ingrédient jamais utilisé dans un parfum féminin à une telle concentration, et chahute les sens d’un coup de fouet.

Le départ s’adoucit ensuite et se féminise avec la douceur éclatantes des fleurs blanches, le jasmin sambac, la fleur d’oranger qui s’associent pour devenir incroyablement addictifs.

La divine gourmandise de la gousse de vanille et les notes boisées du cèdre et du patchouli viennent enhardir la composition et lui confère un sillage opulent, profond et mystérieux d’élégance.

Et pour représenter ce parfum, la marque a choisi Edie Campbell pour sa coupe courte noire de jais, son allure de rock star et sa beauté énigmatique.

La campagne papier est signée Txema Yeste tandis que le film a été réalisé par Daniel Wolfe ; ils mettent tous les deux en scène le célèbre mannequin londonien courant dans Shangaï, ville autrefois célèbre pour son commerce de l’opium, à la recherche de son parfum.

Familière, la forme du flacon reprend le célèbre quadrilatère d’Opium ainsi que son hublot rond. La nouvelle version s’offre un fini pailleté noir mat qui scintille délicatement tel un diamant et un disque d’or rose flamboyant en son centre.

(Black Opium, Yves Saint Laurent. Disponible en parfumeries, grands magasins et sur www.ysl-parfums.fr. Eau de parfum vaporisateur 30 ml, 50ml, 90 ml, prix indicatifs : 56 €, 80 €, 105 €)