On adore...Un Jardin sur le Toit d'Hermès

On adore...Un Jardin sur le Toit d'Hermès
Après la Méditerranée et les rivages de la Tunisie, les îles jardins du delta du Nil et l'Inde vivifiée par les grandes pluies, quel plus beau point d’orgue à ces voyages lointains qu’un retour au pays natal ?

Un retour au jardin sur le toit du 24, faubourg Saint-Honoré, siège historique de la maison Hermès, qui a inspiré à Jean-Claude Ellena le dernier né des Parfums-Jardins.

Si les autres jardins étaient vastes, infinis, au niveau de la mer ou à fleur de terre, ce petit coin de nature parisien à taille humaine est quant à lui haut perché et de sa pelouse, on voit tout Paris. Ce jardin chaque jour taillé, arrosé et soigné par la main verte d’un artisan Hermès, le parfumeur de la maison le connaît bien.

« La place d’un parfumeur est nulle part et partout, avoue Jean-Claude Ellena. Ainsi, un jour, j’ai trouvé à côté ce que je croyais être lointain. J’étais venu là plusieurs fois. Mes pas avaient fait jaillir des odeurs d’herbe grasse, de terre humide, dont j’aimais me laisser pénétrer. »

Une sérénité du parfumeur comparable à celle du jardinier faite de patience, d’attente et de joie qui imprègne ainsi la fragrance autant sinon plus que ses odeurs de pomme, de poire, de magnolia et d’herbes folles. Et, « pour qu’il soit vraiment parisien, précise Jean-Claude Ellena, je l’ai arrosé de lumière… ».

(Un Jardin sur le Toit, Hermès. Disponible en parfumeries, grands magasins, dans les boutiques Hermès et sur www.hermes.com. Vaporisateur 50ml et 100ml, prix indicatifs : 65€ et 90€)

Publié le 7 avril 2011