On adore... Melatogenine Futur Plus Masque Anti-Rides Eclat de Gatineau

Soin visage Gatineau Melatogenine Futur Plus Masque Anti-Age EclatNouveauté de la gamme Melatogenine Futur Plus - après le révolutionnaire Soin Global Anti-Age -, Gatineau nous propose aujourd'hui le Masque Anti-Rides Eclat dontla concentration exceptionnelle et la formule "2 en1" offrent au visage et au contour de l'oeil non moins que l'équivalent des bienfaits d'une semaine de soin avec ses crèmes habituelles !

Dès l'âge de 30 ans
, les nuits courtes, les journées marathon, les montées de stress peuvent avoir raison de notre peau. Traits relâchés, rides et ridules plus visibles, regard laissant apparaître des signes de fatigue deviennent ainsi le lot quotidien de beaucoup d'entre nous. Avec ce soin visage unique "intégral visage et contour de l'oeil", Gatineau apporte une solution expresse à ces problèmes mais également une véritable action en profondeur pour des résultats à long terme.

En effet, grâce à des actifs performants à la fois anti-âge, anti-rides grâce notamment à une forte concentration de hyaluronate de sodium et de collagène natif marin pur, des actifs éclat et confort, le visage retrouve douceur et éclat. Les rides et ridules sont moins apparentes et le contour des yeux apparaît reposé et détendu.

Sans parfum pour respecter la fragilité de l'épiderme du contour de l'oeil, ce masque a l'aspect d'une appétissante crème fouettée qu'il est conseillé de consommer sans modération. A raison de 2 ou 3 fois par semaine idéalement, vous l'adopterez soit en soin express, pour être rayonnante avant une soirée en le laissant agir 10 minutes et en ôtant le surplus avant de se maquiller -, soit en soin intensif régénérant, en l'appliquant en couche fine et en le laissant agir une nuit entière pour un visage parfaitement détendu et lisse au matin. De quoi bien commencer la journée !

(Melatogenine Futur Plus Masque Anti-Rides Eclat, Gatineau. Disponible en parfumeries agréées, grands magasins, instituts et spas. Prix indicatif 47€)

Publié le 12 février 2007