On adore... L'Officine Universelle Buly

On adore... L'Officine Universelle Buly En 1803, Jean Vincent Bully s’installe rue Saint-Honoré à Paris, pour commercialiser ses parfums et ses vinaigres de toilette. L’institution du Codex créée en 1806 par Napoléon et l’évolution des attentes de la parfumerie - à l’image de l’engouement de Joséphine de Beauharnais pour les fleurs exotiques - incitent alors Bully à s’ouvrir au progrès de la science et de la cosmétique pour imaginer de nouvelles formules.

Parmi elles, le Vinaigre de Bully, une lotion aromatique pour la toilette et la conservation du teint, gagna rapidement une réputation dans toute l’Europe et offrit ainsi à l’officine une notoriété inouïe qui dura plus de cent ans et qui l’imposa comme une référence dans le domaine de la beauté.

Aujourd’hui, L’Officine Universelle Buly - qui désormais ne porte plus qu’une consonne - renait à Paris, rue Bonaparte, et continue d’écrire cette belle histoire à travers de belles innovations comme L’Eau Triple, un parfum de peau à l’eau, exempt d’alcool et d’éthanol pour ne pas dénaturer les odeurs.

La dernière née de la collection baptisée Bois Brûlé d'Hinoki est un accord inspiré par la fragrance rare d’un morceau de bois brûlé qui invite à humer le parfum noble des temples ancestraux japonais.

La gent masculine appréciera également tout particulièrement la Pommade Pogonotomienne - empruntant son nom à la pogonotomie ou l’art de se raser à l’ancienne - une crème de rasage enrichie à l'amande douce apaisante et parfumée au bois brûlé d’Hinoki à masser longuement pour bien adoucir les poils de la barbe.

Pour parfumer avec raffinement l’atmosphère, le linge, les armoires, les poches de veste et le fond des sacs à main, L’Officine Universelle Buly revisite également l’art du pot-pourri et propose une impressionnante sélection des plus beaux ingrédients odorants naturels afin de composer soi-même un pot-pourri unique, aussi beau à voir que divin à sentir et qui diffusera ses vertus purificatrices, désodorisantes et réconfortantes.

Parfumés au thé à la menthe ou aux pommes de Montauban, les Opiats Dentaires de la Maison s’enrichissent désormais d’eau thermale de Castéra-Verduzan réputée depuis l’Antiquité pour apaiser les maux de gorge, de bouche et adoucir l’haleine, et continuent d’offrir une expérience apaisante et rafraîchissante à l’heure du brossage des dents.

Enfin, les amateurs de beaux objets resteront sans voix devant la magnifique collection de peignes japonais O-Roku-Kushi ; des peignes en bois Minebari, un bois pâle issu d’un arbre à la croissance très lente, coupé puis mis à sécher dans une cave pendant cent ans.

Utilisés depuis des siècles par la famille impériale du Japon, ces peignes longuement trempés dans un bain d’huile de camélia et nécessitant plus de 400 ans pour être fabriqués, offrent aux cheveux un vrai pouvoir démêlant et hydratant.

L’Officine Universelle Buly
6, rue Bonaparte
75006 Paris
Tél : 01 43 29 02 50
Ouverte tous les jours, sauf le dimanche,
De 10h à 19h du mardi au samedi
De 11h à 19h le lundi.
Produits également disponibles sur www.buly1803.com

Publié le 27 août 2015