On adore... Art Meets Art, les parfums qui chantent

On adore... Art Meets Art, les parfums qui chantent

Quand on pense au parfumeur, c'est l'image d'un laborantin en blouse blanche avec sa collection de bechers et autres tubes à essai qui se dessine dans l'inconscient collectif. Pas très rock'n'roll, me direz-vous ? Pourtant le résultat de son travail ne laisse personne indifférent. On aime ou on déteste un parfum pour des raisons intimes ; il évoque bien souvent un souvenir, sublime notre personnalité et berce notre quotidien. Un peu comme la musique en somme ? C'est en tout cas le point de départ d'un collectif un peu dingue - pour ne pas dire génial - qui s'est dit que faire se rencontrer ces deux univers qui n'ont a priori rien à voir ensemble, pourrait être une très bonne idée. Prenez une poignée de chansons absolument cultes, demandez à quatre parfumeurs de renom de les illustrer et vous obtenez Art Meets Art. Avec lui, le parfum s'écoute et la musique se sent !

A la rencontre de Art Meets Art

Derrière ce projet un peu fou se cache Ali Kashani qui est allé chercher quatre parfumeurs au talent incontestable et à la renommée mondiale avec quelques vinyles sous le bras pour les embarquer dans son projet. Leurs noms vous sont peut-être inconnus mais il y a fort à parier que leurs créations peuplent déjà l'étagère de votre salle de bains. Alberto Morillas est entre autres, le papa de Ck One de Calvin Klein, d'Acqua Di Gio de Giorgio Armani ou encore de Kenzo Flower. Christophe Raynaud est quant à lui le créateur de La Nuit Trésor de Lancôme et de 1 Million de Paco Rabanne pour la faire courte. Fabrice Pellegrin est le parfumeur vedette du moment et travaille pour de nombreuses Maisons, de diptyque à L'Occitane. Frank Voekl a quant à lui sublimé nos étés avec Turquoise Summer d'Escadaet envoûté nos sens avec Guess Seductive Homme. Quatre hommes qui ont du nez mais qui savent aussi tendre l'oreille pour nous livrer leurs propres interprétations du scandaleux Like a virgin de Madonna, du très hot Sexual Healing de Marvin Gaye, de l'incandescent Besame Mucho de Consuelo Velazquez, du déjanté I Put A Spell On You de Screamin Jay Hawkins, et du mélancolique Lilac Wine de Jeff Buckley. Bref, ça transpire la classe de tous les côtés.

Les parfums sur le devant de la scène

La suite vous l'imaginez donc : tous férus de musique, c'est avec beaucoup d'enthousiasme que ces parfumeurs ont accueilli le projet, une parenthèse complètement fun durant laquelle ils ont eu carte blanche pour livrer leur interprétation de ces monuments musicaux. Avec des accords de miel gourmand et épicé, Christophe Raynaud voulait retranscire la voix chaude et sensuelle de Marvin Gaye sur Sexual Healing. Pour Besame Mucho c'est avec le cuir et l'iris qu'il a choisi d'illustrer le caractère chic et sexuel du morceau. Pour Alberto Morillas c'est un accord floral musqué doux et lumineux qui exprime toute la candeur provocatrice de Like a Virgin. Avec un nom pareil I Put A Spell On You se devait d'être absolument addictif et c'est avec une fraîcheur acidulée qu'il nous retient dans ses filets "because you're mine". C'est Frank Voekl qui s'est ensuite attaqué à Lilac Wine de Jeff Buckley et c'est le caractère romantique et mélancolique de la chanson qui a inspiré cette création, un parfum à la fois frais et chaleureux, onirique et réconfortant qui "fait vibrer le souvenir de l'être aimé".

Enfin si vous voulez goûter au Like a Virgin de Fabrice Pellegrin, il va falloir faire vite car la version "fleur d'oranger bercée dans une infusion de lait" est une petite merveille éditée à 5000 exemplaires seulement.

Que l'on entre dans ces parfums par le biais de notre sensibilité musicale ou de nos préférences olfactives, Art Meets Art nous propose quand même une playlist assez parfaite à la fin de laquelle il nous faut faire un choix. Et choisir entre Madonna et Jeff Buckley, c'est un peu comme choisir entre son père et sa mère... Impossible. Du coup, on revend notre collection de vieux vinyles pour se mettre au parfum !

(Collection de Parfums Art Meets Art. Disponible au Printemps Haussman et sur www.artmeetsart.com. Vaporisateur 50 ml, prix indicatif : 75 €)

Publié le 9 novembre 2017