Nuxuriance Ultra, la nouvelle réponse anti-âge Nuxe

Nuxuriance Ultra, la nouvelle réponse anti-âge Nuxe Afin d’offrir aux femmes des réponses toujours plus efficaces, Nuxe repense sa gamme Nuxuriance en l’enrichissant d’une innovation de la science végétale, la Cellule Bi-Florale de safran et de bougainvillier.

Pour cette nouvelle ligne de soins redensifiants anti-âge baptisée Nuxuriance Ultra, Nuxe a en effet réussi à encapsuler des molécules actives de fleurs précieuse de safran, à l’action régénérative, dans des cellules actives de bougainvillier pour une synergie d'action renforcée et un mode d'action prolongée dans le temps.

Libérées dans toutes les couches de l’épiderme, même profondes, ces cellules bi-florales ciblent et stimulent les cellules majeures de la peau, en continu pendant douze heures, avec pour effet d’augmenter le renouvellement des kératinocytes dans l’épiderme et celui des fibroblastes dans le derme.

Dans le derme, l'action des Cellules Bi-Florales est renforcée par un complexe actif naturel composé d’extrait d’algue marine, d’Exopolysaccharide marin, de cellules de cacao et d’acide hyaluronique de bas poids moléculaire.

Ce complexe permet ainsi de restaurer les quatre fonctions clés du fibroblaste - la prolifération cellulaire, la synthèse de collagène, de l’élastine et d’acide hyaluronique, la mise en tension des fibres de soutien et la mobilité cellulaire - et de redensifier le derme.

Ce sont ainsi un Sérum Redensifiant, une Crème Fluide Redensifiante, sa version riche pour les peaux sèches et celle de nuit, un soin Contour Yeux et Lèvres ainsi qu’un Masque Roll-On Repulpant qui renferment tous ces nouveaux bienfaits et composent la nouvelle ligne de soin Nuxuriance Ultra.

A la clé, ce sont des rides comblées, une peau redensifiée, des traits réhaussé, un ovale regalbé et un éclat naturel ravivé garantis en 28 jours.

(Ligne Nuxuriance Ultra, Nuxe. Disponible en pharmacies, parapharmacies, grands magasins, spas Nuxe et sur www.nuxe.com. A partir de 34 € le Contour Yeux et Lèvres)

Publié le 27 août 2015