NeoStem, toujours à l'avant-garde avec le Laboratoire Promicea

NeoStem, toujours à l'avant-garde avec le Laboratoire Promicea

NeoStem, toujours à l'avant-garde avec le Laboratoire Promicea
Faire différent et formuler des soins qui n'existent pas, c'est toute l'ambition de Thomas Bouchard, le fondateur du jeune laboratoire marseillais Promicea créé en février 2015, après avoir racheté le brevet d'actifs NeoStem.

Voulant proposer des soins inédits et s'inscrire dans une cosmétologie scientifique, Thomas Bouchard a le goût du challenge.

Et pour relever ce défi, il a créé au sein du Laboratoire le Collège de la Cosmétologie Avancée, un collège d'experts constitué de plasticien, dermatologue, ethnobotaniste, chimiste-organicien, biotechnologiste, pharmacien, galéniste et d’un expert en méthodologie de recherche expérimentale.

Fort de la découverte d'une protéine responsable d'un dysfonctionnement cellulaire qui est à l’origine du relâchement cutané, d’un renouvellement cellulaire ralenti et de l’apparition de rides, le Laboratoire Promicea a mis au point une synergie d'actifs capable d'inhiber la synthèse de cette protéine.

Cette synergie qui associe l’alendronate de sodium et la pravastatine de sodium, on la retrouve aujourd'hui au coeur de NeoStem® Sérum et NeoStem® Pocketlift pour le contour de l'oeil, deux soins avant-gardistes conçus pour lutter de façon ciblée et efficace contre le vieillissement cutané.

Comment ? En boostant le renouvellement cellulaire et en stimulant les protéines de soutien comme le collagène, l’acide hyaluronique ou l’élastine est relancée.

A la clé, c'est une peau visiblement régénérée, lissée, plus confortable, plus lumineuse, y compris au niveau du contour de l'oeil grâce à la formule spécifique PocketLift.

(NeoStem® Sérum et NeoStem® Pocketlift, Laboratoire Promicea. Disponibles en pharmacies et sur www.promicea.com. Sérum, flacon-pompe 30ml, prix indicatif : 89 €; Sérum PocketLift, tube 15ml, prix indicatif : 69 €)