My UV Patch, la révolution solaire connectée

My UV Patch, la révolution solaire connectée Depuis une dizaine d’années, La Roche-Posay s’engage dans la lutte contre les cancers de la peau tant en proposant des protections solaires à large spectre contre les rayons UVA et UVB avec sa gamme solaire Anthelios qu'en diffusant sa campagne de sensibilisation Devenez Skin Checker.

Aujourd’hui la marque va encore plus loin dans la protection solaire et réaffirme son engagement en dévoilant My UV Patch, le tout premier capteur UV électronique flexible qui aide les consommateurs à adopter les bons gestes face au soleil en fonction de la dose d’UV reçue.

Non occlusif et d’une surface de 2,5 cm², My UV Patch est constitué d’un circuit électronique imprimé sur un film souple et transparent qui adhère à la peau et se colle sur le dos de la main.

Intégrant des colorants photosensibles qui jouent le rôle de dosimètres en changeant de couleur en fonction de la dose d’UV reçue, ce circuit électronique permet de mesurer en temps réel les doses d’UV instantanées et cumulées jusqu’à cinq jours.

Une fois collé sur la peau, il suffit de télécharger l’application gratuite My UV Patch et de scanner le patch pour bénéficier de sa technologie.

Connecté au smartphone via l’application, il offre ainsi une gestuelle unique en analysant les données recueillies par le capteur cutané et en les comparant aux données personnelles de l’utilisateur, telles que son type de peau, son phototype, sa localisation et la météo, afin de l’avertir du type de SPF à adopter et quand le réappliquer.

Un nouvel outil intelligent pour mieux se protéger des dégâts cutanés induits par le soleil qui devrait plaire aux ados ultra-connectés qui ne se protègent pas suffisamment et répondre aux besoins des parents pour savoir quand remettre de la crème à leurs enfants.

(My UV Patch, La Roche-Posay. Distribué gratuitement chez les dermatologues, les pédiatres et disponible en ligne sur www.laroche-posay.fr)