Lumière d'artifices, les sequins de beauté de Chanel

Maquillage : Chanel poudre lumière d'artificesAprès la toile de jean et le tweed, ce sont les paillettes utilisées en Haute-Couture qui ont inspiré Dominique Moncourtois et Heidi Morawetz du Studio Maquillage Chanel pour imaginer Lumière d'artifices, création exclusive printemps 2007.

Cette poudre haute-couture surprend par son relief particulier : de véritables sequins à l'empreinte façonnée par un orfèvre et donnant l'illusion parfaite d'être juxtaposés les uns aux autres et cousus par un faufil dont on distingue le tracé.

Poudre iridescente yeux et joues aux trois nuances : argent, blanc perlé et or piquées de pépites irisées, elle permet un maquillage tant sophistiqué qu'accessible au gré des applications.

Avec l'argent anthracite, on peut souligner le regard ou bien l'intensifier en halo. L'or s'utilise en aplat dense ou discret à la pointe de l'arcade ou sur le bombé d'une pommette. Enfin, l'ivoire illumine là où il est posé : au coin externe ou interne de l'oeil, sur l'arcade sourcilière ou comme l'or, en touche de lumière sur les joues pour jouer avec les volumes.

Poudre bijou, cette édition limitée Chanel est tant un ravissement pour les yeux que le gage d'un maquillage étincelant et captant la lumière...Un must-have du Printemps 2007 !

(Lumières d'artifices, Edition Limitée printemps 2007, Chanel. Disponible en parfumeries et grands magasins. Prix indicatif: 49€)

Publié le 30 janvier 2007