L'Occitane et Antik Batik font renaître les Indiennes Provençales

L'Occitane et Antik Batik font renaître les Indiennes Provençales En s’associant de nouveau avec Antik Batik, L’Occitane fait renaître la tradition des Indiennes Provençales avec une collection d’accessoires en édition limitée pour l’été.

Composée d’un sac, d’une trousse et d’un paréo, cette collection imaginée par Gabriella Cortese, la fondatrice d’Antik Batik, rend hommage à l’immortelle, cette petite fleur jaune originaire de Corse, tant appréciée par Olivier Baussan, le fondateur de L’Occitane qui en a fait un des ingrédients emblématiques de la marque.

Des accessoires réalisés à Jaïpur grâce au batik, cette technique d’impression sur tissu vieille de plus de 2000 ans qui consiste à parer manuellement les étoffes de motifs colorés grâce à des tampons en bois et qui a donné naissance aux Indiennes de Nîmes.

Importées à l’époque des comptoirs de l’Inde, ces étoffes imprimées, appelées les Indiennes, suivaient la mythique route de la soie jusqu’au port de Marseille et sont devenues l’emblème de la région provençale.

Le grand paréo se noue autour du cou ou de la taille et attache également les cheveux longs pour un look bobo-chic estival, le sac portefeuille donne quant à lui de l’élégance à la silhouette tandis que la petite trousse permet d’y ranger tous les essentiels beauté de l’été.

Une nouvelle collaboration qui paraissait évidente pour les deux marques tant elles partagent le goût des gestes séculaires et la volonté de tisser des partenariats durables avec les petits producteurs.

(Collection Antik Batik pour L’Occitane. Disponible dans les boutiques L’Occitane et sur www.loccitane.com. Prix indicatif : 19 € la trousse ou le paréo et 26 € le sac portefeuille)