Le dattier du désert au secours des cheveux secs chez Klorane

Le dattier du désert au secours des cheveux secs chez Klorane Les laboratoires Klorane lancent une nouvelle gamme réparatrice et nutritive au dattier du désert pour les cheveux secs, cassants et abîmés.

Trois nouveaux soins à découvrir dans cette ligne au dattier du désert. Un shampooing à utiliser deux fois par semaine, un masque qu’on laisse poser 5 minutes et 20 minutes en cas de chevelure en souffrance et une crème de jour sans rinçage pour protéger ses cheveux mais aussi aider au démêlage.

Pourquoi le dattier ? Parce que cet arbre fruitier que l’on trouve dans le désert en Afrique subsaharienne présente de fabuleuses facultés à résister en milieu de sécheresse extrême. Il peut même survivre jusqu’à deux ans sans eau.

Au cœur de son amande, un concentré d’acides gras essentiels, de protéines et de polysaccharides, un véritable cocktail nutritif qui répond parfaitement aux besoins des cheveux secs, cassants et abîmés.

Cet extrait de dattier agit au cœur de la tige capillaire pour une réparation intégrale du cheve qui est nourri, réparé en profondeur et protégé en surface. Car le cheveu sec, abîmé et cassant a besoin d’une triple action. Et c’est cette triple action que lui offre cette nouvelle gamme au dattier du désert.

A terme, les cheveux retrouvent leur souplesse. Ils sont plus forts, moins cassants, plus résistants au brossage et plus soyeux.

On retiendra enfin que dans un souci de respect et de valorisation du patrimoine végétal, la gamme au dattier du désert de Klorane est entièrement éco-conçue. Ses formules sont biodégradables et les emballages sont allégés. Enfin, les dattes sont récoltées à la main dans le Sahel dans le respect de l’écosystème.

Une vision durable qui a valu aux Laboratoires Klorane la labellisation Ecocert 26 000 qui reconnait la responsabilité sociétale des entreprises. Une première dans le milieu des cosmétiques.

(Gamme au dattier du désert, Klorane. Disponible en pharmacies et parapharmacies. A partir de 6,50 €)

Publié le 18 octobre 2012