Guerlain joue la carte de l'insolence


Guerlain joue la carte de l'insolenceAvec Insolence, Guerlain affiche clairement sa volonté d'innover. Inclassable, ce nouveau jus féminin n'est ni un chypé, ni un boisé ni un floral classique. Ainsi Guerlain "coupe la tête" de la traditionnelle pyramide olfactive au profit d'une composition ouverte sur le coeur du sujet : la violette.

Une violette surdosée qui fuse en tête laissant apparaître un pétillement de fruits rouges (une première chez Guerlain) plus une touche de fleur d'oranger et de rose pour enfin révèler sa sensualité sur un fond de fève tonka, de résines et surtout un très bel iris, cousin de la violette.

Le flacon réalisé par le sculpteur Serge Manson est lui aussi la marque d'une recherche d'originalité puisque coprs, col et cape sont trois demi-sphères superposées et accomplissant une triple révolution sur elles-mêmes telle une toupie.

Enfin, Guerlain a fait le choix d'Hilary Swank, l'actrice américaine deux fois oscarisée, pour incarner cette nouvelle fragrance, décidément très insolente !

(Insolence, Guerlain. Disponible en parfumeries et grands magasins. Vaporisateurs 50ml et 100ml, prix indicatifs 58,50€ et 84 € ).

Publié le 3 octobre 2006