David Benedek lance la Maison de parfums BDK Paris

David Benedek lance la Maison de parfums BDK Paris Né en 1989 à Paris, David Benedek a grandi dans l’univers de la parfumerie. Dans les années 50, ses grands-parents distribuaient en effet les plus grands noms de parfum à Paris, avant d’ouvrir dans les années 60, une boutique spécialisée dans la vente de parfums et de produits de luxe pour les étrangers.

Une passion qui s’est ensuite transmise de père en fils et qui a poussé David, après des études d’économie à Pékin et à New-York à intégrer l’Institut Français de la Mode où il s’est spécialisé dans l’univers du parfum et des cosmétiques.

Familiarisé aux subtilités de cet univers grâce aux équipes de Givaudan, David décide alors de continuer son apprentissage avec l’Institut Cinquième Sens qui lui a permis de façonner son propre univers olfactif et de fonder la Maison BDK Paris.

Une Maison de parfumeur-créateur indépendante qui propose, autour de deux collections, des fragrances d’exception composées d’une matière première principale et qui retranscrivent chacune une personnalité et une allure particulières.

La collection Parisienne regroupe deux fragrances dont les notes fraîches et aériennes traduisent une certaine idée de l’élégance et du raffinement.

Bouquet de Hongrie s’ouvre sur les facettes juteuses et fruitées du cassis et de la poire qui subliment un bouquet de rose et de jasmin reposant sur un fond musqué et ambré tandis que Pas Ce Soir associe des fleurs blanches voluptueuses à un addictif accord chutney de coing sur un back-up chypré, boisé et texturé.

La collection Orientale Parisienne s’inspire quant à elle de contes imaginaires pour personnifier des matières nobles et rares.

Tubéreuse Impériale rend ainsi hommage à cette fleur charnelle en la magnifiant d’un bouquet de fleurs blanches et solaires puis des tonalités crémeuses de l’iris et du santal et des facettes baumées du benjoin.

S’ouvrant sur des notes fruitées, Wood Jasmin fait la part belle aux fleurs orientales grâce aux absolus de jasmin d’Égypte et de rose de Turquie piqués de davana et sublimés d’encens de Somalie, vanille de Madagascar, patchouli d’Indonésie, labdanum d’Espagne et cypriol nargamuta d’Inde.

Enfin, Oud Abramad joue sur les facettes épicées et boisées de l’oud en l’agitant de safran et de gingembre, en le mixant à la sensualité orientale de la rose de Turquie et en l’envoûtant d’un fond boisé et ambré.

Cinq opus présentés dans de lourds flacons fabriqués par un maître verrier en Normandie et coiffés d’un capot inspiré de l’architecture du dôme du Grand Palais à Paris.

(Parfums BDK Paris. Disponibles chez Liquides et sur www.parfumsbdkparis.com. Vaporisateur 100ml, prix indicatif : à partir de 140 €)