Bon Parfumeur, la liberté olfactive sans limite

Bon Parfumeur, la liberté olfactive sans limite

Bon Parfumeur, la liberté olfactive sans limite

Bon Parfumeur, la liberté olfactive sans limite
© Guilhem de Castelbajac / Stéphane Grattepanche / Nickolas Lorieux

Pour créer Bon Parfumeur, il aura fallu deux années de rencontres et d’échanges à Ludovic Bonneton.

Deux années à déjouer les codes établis, à vouloir décloisonner l’univers de la parfumerie et proposer des parfums élaborés en toute liberté par des parfumeurs passionnés, sans se soucier des modes, ni de figures imposées.

Et parce que changer de parfum, c'est pouvoir changer de peau et affirmer chaque facette de sa personnalité, Bon Parfumeur nous offre ce luxe ultime avec sa collection de parfums, la plus large "playlist" parfumée existante qui permet à chacun de se réinventer au quotidien.

Ainsi, ce n'est pas une, ni deux, ni trois mais vingt compositions différentes et bientôt cent puis deux cents qui seront possibles puisque les fragrances sont faites pour être mixées, superposées et se composer son propre parfum pour se sentir bien dans sa peau, avant même de chercher à séduire.

On glisse 3 flacons dans son sac et on improvise son pschitt au gré de ses humeurs : un parfum exubérant, éclectique, excentrique, raffiné ou sophistiqué, tout est possible avec Bon Parfumeur, sans risquer la fausse note ou la faute de goût.

Composées entre Grasse, la Normandie et Paris avec des ingrédients d’exception, les fragrances sont facilement identifiables, classées par numéro de 1 à 999 - chaque centaine correspondant à une famille olfactive - , et sont proposées à prix raisonnable, pour pouvoir en acheter plusieurs.

Quant aux flacons, ils se veulent épurés, 100% rechargeables en boutique et invitent à la découverte et au partage entre amis dans un esprit de parfumerie 2.0.

Enfin, pour décloisonner définitivement le parfum, Ludovic Bonneton a souhaité s'associer avec des talents d’aujourd’hui issus de la mode, du design, de la musique ou de la gastronomie, pour donner naissance à des « collections particulières », la première étant ainsi conçue en collaboration avec Louis-Maris de Castelbajac.

(Bon Parfumeur. Disponible en concept stores et lieux de vie, sur www.bonparfumeur.com et bientôt à la boutique Bon Parfumeur, rue des Francs-Bourgeois 75004 Paris. A partir de 32 € le vaporisateur 50 ml)

Publié le 21 décembre 2016